galerie Galeries d'images
Les collections

 

Choisissez une oeuvre :
Tableau intitulé Loth et ses filles Tableau intitulé A Bagnolet Tableau intitulé Le singe qui boit Tableau intitulé Portrait de femme en rouge Tableau intitulé Le prophète Elie Statue de Saint Etienne Statue L'âge d'airain Vase La matière pour nous est matière à poésie Vase La grande communion de la nature Tableau intitulé Mort d'un philosophe (Suicide de Caton)Pirogue monoxyle néolithique Tableau intitulé Berger et moutons dans la campagne Portrait de Marguerite

@ Musées de Cognac

Les collections archéologiques

La région de Cognac recèle un grand nombre de coquillages fossiles dans ses terrains calcaires. Elle est également riche en gisements préhistoriques, gallo-romains et mérovingiens. La préhistoire charentaise est évoquée au travers d’ossements de faune froide, d’outils de silex du paléolithique et de poteries néolithiques au décor varié provenant de Saintonge. Une des pièces maîtresses est la pirogue monoxyle découverte dans la Charente, près de Bourg-Charente en 1979. Taillée dans un seul tronc d’arbre, elle mesure près de six mètres de long et date du Néolithique. Des vases reconstitués témoignent aussi de l’artisanat de cette époque.

 

La céramique et les arts décoratifs

Le musée possède une collection de céramique régionale allant de l'époque néolithique à la fin du XIXe siècle. On trouve notamment des objets traditionnels du XIe au XIXe siècle en terre vernissée, dont ceux de La Chapelle-des-Pots en Charente-Maritime. Une vitrine consacrée à la faïence de Delft, grand centre céramique hollandais de la moitié du 17e siècle jusqu'à la fin du 18e siècle, témoigne des échanges avec les navires hollandais qui remontaient la Charente jusqu'à Angoulême.

Des céramiques plus contemporaines sont aussi présentées (Théodore Deck administrateur de la Manufacture National de Sèvres à partir de 1887, Émile Decoeur) ainsi que des plats naturalistes signés Alfred Renoleau d'Angoulême inspirés par Bernard Palissy.

La collection d'objets d'art décoratif en verre du musée de Cognac doit beaucoup à la générosité de Claude Boucher, maître-verrier à Cognac et premier grand industriel du verre. Il était un des proches d'Émile Gallé, ce qui explique la présence au musée d’art et d’histoire de Cognac d’une rare collection de verrerie Art Nouveau.

 

Les collections beaux-arts

Le musée présente un ensemble de peintures, sculptures, meubles et objets d'art de la fin du XIIIe au XXe siècle.

Le fonds initial date de 1892, année de la création du musée. Il est constitué par la collection du principal fondateur du musée, Emile Pellisson (Cognac, 1834 - 1896) qui dirigeait une maison de cognac. Les peintures ont souvent pour origine les pays du nord de l'Europe, clients traditionnels du négoce des eaux-de-vie de Cognac. De nombreuses peintures proviennent également de dons de collectionneurs ou d'artistes cognaçais. On peut citer quelques œuvres remarquables…

De l'école maniériste anversoise du 16e siècle :
Loth et ses filles de Jean Massys,
Adam et Eve de Frans Floris
Danaé d’Hendrik Goltzius ;
Le triomphe de Judith d’Adriaen van de Venne

 

La peinture flamande :
La fuite en Egypte
Un festin interrompu de Frans II Francken,
L'alchimiste d’après David Téniers II le jeune,
Cerf et biche

La peinture allemande du 17e :
Bethsabée au bain de Johann von Spillenberger le jeune.

La peinture italienne
Le prophète Elie de Giovanni Battista Moroni,
Le suicide de Caton de Luca Giordano,
Les Lavandières d’Antonio Beccadelli...

La période néoclassique dans la peinture française :
Prisonnier romain
Paysage marin avec ruines

Le paysage du 19e en France avec les écoles de Fontainebleau ou de Barbizon : Narcisso Diaz de la Peña, La chaumière ;
Louis Français, Etude de hêtre ;
Gustave Colin, Paysage de la côte basque ;
Julien Dupré, Un moissonneur.

Au niveau régional, Louis Augustin Auguin (1824-1903) est considéré comme le chef de file de l'Ecole paysagiste de la Saintonge. Il est influencé par Corot et Courbet qui séjournèrent à Saintes en 1862-1863.
L'antenne près de Richemont,
Montalivet,
Les landes à Capbreton...

 

Pour le 20e siècle, on peut citer :
Albert Marquet, Le bateau pavoisé,
Gaston Balande…
Pierre Henri Ducos de la Haille (grand Prix de Rome en 1922) : Originaire de Poitou-Charentes, il fut l’un des grands représentants des la période Art déco en France aux côtés d’Alfred Janniot par exemple.

Mais aussi des artistes contemporains (Jacques Villeglé, Michel Danton, Cathy Banneville...) et des œuvres en dépôt du Fonds Régional d'Art Contemporain de Poitou-Charentes.

Parmi les sculptures, un plâtre de Rodin, L'Age d'Airain de 1880 ; un buste de Charles Dufresny de 1722, exécuté par Sébastien Slodtz ; une statue de Saint Etienne en bois polychrome de la première moitié du XVIIe siècle, des bustes de Guimberteau, de Houdon, une baigneuse de Gumery... Du mobilier, enfin, est à découvrir dans diverses salles du musée : des coffres sculptés du XVe-XVIe siècle, un bureau à pente en placage et marqueterie du milieu du XVIIIe siècle, une table de style Louis XV...

 

© Musées de Cognac - Conseil des Musées de Poitou-Charentes -mentions légales
> Les Musées >  Le MAH - Les collections
Plan du site ^ Haut