galerie Galeries d'images
Les collections

Auguste RODIN (1840 – 1917)

L’âge d’airain

Moulage du plâtre original, 1880

inv. 2007.1.6

Choisissez une oeuvre :
Tableau intitulé Loth et ses filles Tableau intitulé A Bagnolet Tableau intitulé Le singe qui boit Tableau intitulé Portrait de femme en rouge Tableau intitulé Le prophète Elie Statue de Saint Etienne Statue L'âge d'airain Vase La matière pour nous est matière à poésie Vase La grande communion de la nature Tableau intitulé Mort d'un philosophe (Suicide de Caton)Pirogue monoxyle néolithique Tableau intitulé Berger et moutons dans la campagne Portrait de Marguerite

@ Musées de Cognac

 

Statue

Ce plâtre, l'un des premiers envois de l'Etat, est l'une des oeuvres fondatrice du musée de Cognac créé en 1892. Rodin, sculpteur à la renommée mondiale aujourd’hui n'a connu réussite et gloire que relativement tard, à l’âge de 40 ans. L’âge d’airain est la première œuvre d'envergure qu’il présente officiellement en 1877, pour se faire connaître du public et reconnaître en tant qu'artiste auprès de la critique. Cette sculpture marque une étape charnière dans l'évolution artistique de Rodin: elle mêle une étude anatomique précise et le souvenir de la statuaire antique qu'il vient de découvrir en Italie. Par son étrange beauté, sa juste représentation du corps en dehors des canons de l'époque, le chef-d'oeuvre est pourtant mal accueilli. Premiers pas douloureux pour l'artiste encore au seuil de la gloire... Les années qui suivent verront son avènement en tant que maître de la sculpture, avec notamment la commande de La Porte de l'Enfer.

© Musées de Cognac - Conseil des Musées de Poitou-Charentes -mentions légales
> Les Musées >  Le MAH - Les collections
Plan du site ^ Haut